Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Escapades coutelières

Voyage autour du monde à la découverte de couteaux d'ici et d'ailleurs

Arc Lock

Description

Très proche de l'Axis Lock de benchmade dans sa conception (et je laisserai aux juristes le soin de disserter sur l'éventuelle violation de propriété intellectuelle associée à la précédence du mécanisme concurrent) l'Arc Lock est proposé depuis 2005 par SOG sur plusieurs de ses modèles.

Dans son principe, un axe transversal au manche et monté sur pivot se déplace en suivant une rainure en arc de cercle (d'où le nom "arc" lock). Maintenu en tension par un ressort en forme d'oméga (la lettre grecque, pas la montre...) cet axe est poussé vers l'avant du manche.

Ainsi, lorsque la lame est complètement dépliée, l'axe mobile vient se loger dans un renfoncement situé sur le talon de la lame et bloque ce faisant toute possibilité de retraite. Combiné avec l'axe fixe qui sert de butée d'ouverture, la lame est complètement immobilisée.

Plutôt qu'un long discours, quoi de mieux qu'un dessin de ma petite nièce?

Plutôt qu'un long discours, quoi de mieux qu'un dessin de ma petite nièce?

La robustesse du mécanisme n'a pour seule limite que la solidité du manche lui-même.

Le verrouillage se libère en tirant l'axe vers l'arrière de sorte à contrer l'action du ressort et libérer le talon de la lame qui peut à nouveau pivoter. Contrairement à l'Axis Lock, ce mouvement se fait en arc de cercle et tend à éloigner l'axe de la surface contre laquelle il est en contact, ce qui évite le phénomène de "collage" observé sur le mécanisme concurrent.

En position fermée, l'Arc Lock fait également office de détente grâce à l'action du ressort qui presse l'axe contre le talon de manière à résister à l'effort d'ouverture sans toutefois bloquer la lame.

A quand le prix nobel de l'art abstrait?

A quand le prix nobel de l'art abstrait?

Avantages
  • Verrouille véritablement la lame
  • Simple d'utilisation
  • Manipulable à une seule main en ouverture et en fermeture
  • Ambidextre
  • Libre de tout mouvement une fois le mécanisme libéré, la lame ne nécessite pas d'ergot ou de tenon pour être dépliée ou repliée
  • S'auto-ajuste avec l'usure
  • Virtuellement infaillible
  • Sans danger pour les doigts
  • N'impose aucun effort latéral à la lame et évite donc tout décentrage
  • Bon facteur récréatif
Inconvénients
  • Son entretien est délicat en raison d'un nombre important de petits composants et de la nécessité de démonter entièrement le couteau pour les nettoyer
  • La fragilité du ressort oméga peut poser souci sur le long terme
  • Ne crée par de véritable effet de détente 
Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :